Si l’on admet qu’au sens très large, « l’intérieur » et « l’extérieur » ne sont séparés que par « un voile », qu’est-ce que cela implique de notre rapport à l’Autre, à notre environnement, d’après vous ?

 

Ballade dans les arbres

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *